L’ouvre-coeur

L’ouvre-bonheur commence avec l’ouvre-coeur – et qui a la clé de ton coeur? Toi-même. Chaque matin tu ouvres les volets, la fleur totalement épanouie épand son parfum délicieux, tu débutes sans buter au jardin du moment –

Ferme les yeux, que ta vision ne soit pas troublée par l’habitude de ne rien voir – Ouvre tes yeux derrière le rideau de tes paupières baissées fais la clarté et regarde –  Imagine ton coeur comme une grande place – en ville ou à la campagne où tu veux à ta guise laisse ton coeur parler rêver imaginer sa propre réalité fais lui confiance car tu n’as que lui pour connaître ta vérité mais sans entêtement – Lâche la tête reviens aux sensations à ce que tu ressens arrête de vouloir comprendre –
Ton coeur est une grande place : comment est cette place? Où est-elle? Décris la? Quels en sont les détails les couleurs les odeurs? Quel est son environnement? Qui y vient? Pour quoi y vient-on? Quelle ressource ou pouvoir possède-t-elle? Y-a-t-il des chemins qui y mènent? Lesquels? Nomme-les – Et si tu débordais encore si tu allais encore plus loin tu verrais quoi autour de cette place – dans quel genre de pays est-elle? Quelle langue y parle-t-on? Quelle est la devise du pays? – est-ce un pays où il fait bon vivre, où l’on est heureux?
Et surtout ressens la joie de te promener dans ce lieu sans lieu de ton esprit –  le coeur de qui de quoi rêve à travers toi? Ressens la gratitude la sérénité ou peut-être encore d’autres sentiments profonds, comme quoi?
Nous ne sommes pas toujours obligé d’être secoué par les émotions pour penser que nous ressentons quelque chose de vrai – il y a aussi les sentiments des intuitions sans mensonge – des scintillements d’étoiles longtemps disparues qui réapparaissent – des petits pincements de bleus à l’âme qui gigotent – qui sait ce que tu vas trouver? Toi bien sûr – Ecoute!
Puis écris dessine peins à ta guise ce que tu as ressenti vu entendu connu – chaque jour laisse parler ton coeur prends rendez-vous avec toi-même sur la grand-place et attends sans précipitation de voir ce qui viendra à ta rencontre – chaque jour rends hommage à ton coeur de battre dans ta poitrine au chant du coeur sacré et symbolique qui trace des routes à la croisée des chemins – et si tu ne sais pas où aller va te poser tranquillement sur le banc de la grand-place sous l’arbre à soleils empli d’oiseaux qui en racontent de belles sur toi et ton bonheur –

N’hésitez pas à partager vos écrits vos dessins ou autres tout droit sortis de votre ouvre-coeur pour tous les ouvre-bonheur –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s